Home / Webmarketing / Comment obtenir le statut d’autoentrepreneur en tant que webmaster ?

Comment obtenir le statut d’autoentrepreneur en tant que webmaster ?

L’auto-entrepreneuriat est une formule de création d’entreprises très avantageuse pour les free-lance. C’est une solution simplifiée pour tout professionnel qui exerce en tant que webmaster, développeur web ou graphiste. Le statut d’auto-entrepreneur offre diverses facilités pour la création d’une entreprise individuelle. C’est un excellent moyen pour vivre légalement de son métier de webmaster ou pour avoir des revenus complémentaires. Avoir ce statut, en tant que webmaster, vous permettra de postuler à des appels d’offres de grandes sociétés par exemple. Pour jouir des avantages de ce statut toutefois, vous devez remplir diverses formalités. Cependant, il est important pour vous de savoir ceux qui peuvent s’enregistrer comme auto-entrepreneur pour leur métier de webmaster.

Qui sont ceux qui peuvent prétendre au statut d’auto-entrepreneur ?

Il faut essentiellement retenir que le statut d’auto-entrepreneur n’est pas une forme juridique d’entreprise. C’est un régime spécifique auquel ont accès les entrepreneurs individuels. Dans ce cadre, la loi de modernisation de l’économie permet aux personnes physiques exerçant une activité à titre principal ou complémentaire d’obtenir ce statut. Cette activité peut être de nature artisanale, commerciale ou libérale. Ainsi, vous pouvez être étudiant et avoir votre statut de webmaster auto-entrepreneur. Vous pouvez être salarié et exercer à titre accessoire un métier de webmaster avec ce régime spécifique. Toutefois, il faut que votre contrat de travail n’inclue pas une clause de non-concurrence. Pour le métier de webmaster, l’auto-entrepreneuriat n’exige aucun diplôme. Surtout, c’est une solution de création d’entreprises qui permet de bénéficier d’un régime fiscal, comptable et social très souple.

Les avantages du statut d’auto-entrepreneur

L’auto-entrepreneur est soumis selon les textes au régime « microsocial ». C’est un régime qui permet au webmaster de bénéficier du régime fiscal des microentreprises. L’auto-entrepreneur ne paye des charges, ou ne verse des impôts à l’État que s’il a réalisé un chiffre d’affaires. Ces taxes et impôts se versent en un forfait unique. Un auto-entrepreneur dont l’activité est de créer des sites web a la possibilité de verser ces charges trimestriellement ou mensuellement. Lorsque pendant une période, le webmaster n’a fait aucun chiffre d’affaires, il ne doit alors rien à l’administration fiscale.

Une gestion comptable simple et souple

Lorsqu’on crée une entreprise classique, on est tenu d’avoir certains documents pour la gestion de sa comptabilité. Dans le régime de la microentreprise, l’auto-entrepreneur est exempté de nombreuses paperasses. Le webmaster n’a que l’obligation de tenir un livre de ses achats et de ses recettes. C’est un avantage qui permet à l’auto-entrepreneur de mieux se concentrer sur son activité. Mais, un autre avantage qui convainc de nombreux free-lance, c’est la simplicité des formalités à suivre pour la déclaration.

Les formalités à suivre pour la déclaration du statut d’auto-entrepreneur

Obtenir le statut d’auto-entrepreneur ne nécessite concrètement aucun déplacement. L’essentiel des démarches administratives à faire se réalise en ligne. Vous n’avez donc pas besoin d’aller à la chambre du commerce pour avoir votre statut d’auto-entrepreneur en tant que webmaster. Votre déclaration en tant qu’auto-entrepreneur webmaster doit être transmise au Centre de Formalités des Entreprises de votre zone géographique. Il s’agit de :

  • Pour une activité commerciale, la chambre du commerce et de l’industrie ;
  • Pour une activité artisanale, la chambre des métiers et de l’artisanat ;
  • Pour une activité libérale, l’URSSAF.

Dans le cas du métier de webmaster, il s’agit d’une activité libérale. C’est donc auprès de l’URSSAF que doit se faire la déclaration. D’ailleurs, le formulaire de déclaration du statut d’auto-entrepreneur est disponible sur le site de l’URSSAF. En réponse à votre déclaration, le Centre de Formalités des Entreprises vous répondra et vous communiquera :

  • Le numéro SIRET ;
  • Le régime d’imposition ;
  • Les coordonnées des agents fiscaux auprès de qui vous devez faire la déclaration et le paiement de vos charges fiscales ;
  • Les coordonnées d’un professionnel, dont la charge est de vous informer sur les exonérations ou allègements fiscaux qui sont à votre portée.

 

Les pièces justifications nécessaires

À l’étape de la déclaration via le formulaire en ligne, l’auto-entrepreneur doit joindre certaines pièces justificatives. Les pièces à joindre varient selon la nature de l’activité exercée. Toutefois, tous les auto-entrepreneurs doivent fournir une pièce d’identité recto/verso avec la mention « certifiée conforme ». Si vous êtes un étranger, vous pouvez joindre à votre formulaire votre titre de séjour. Les auto-entrepreneurs qui exercent une activité commerciale ou artisanale doivent joindre en plus de la carte d’identité :

  • Une attestation de non-condamnation ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Une attestation de passage du stage ou un certificat de dispense (activité artisanale).

En lieu et place de la carte d’identité civile, vous pouvez fournir un extrait d’acte de naissance de moins de trois mois. Vous pouvez demander ce dernier en ligne ici.

La déclaration en ligne est-elle gratuite ?

C’est une question que tout webmaster se pose lorsqu’il choisit le statut d’auto-entrepreneuriat. La déclaration en ligne est gratuite. Elle ne se fait d’ailleurs pas seulement sur le site de l’URSSAF ou de la chambre du commerce et de l’industrie. Il existe sur le marché certains professionnels qui proposent un service onéreux d’aide à la déclaration du statut d’auto-entrepreneur. Si vous sollicitez l’accompagnement de ces professionnels, vous devrez alors leur payer leurs services. Quelle que soit l’option choisie, il est possible de modifier votre statut d’auto-entrepreneur.

Comment modifier votre statut d’auto-entrepreneur ?

Vous pouvez décider de modifier votre statut d’auto-entrepreneur si vous êtes un webmaster. Cette modification s’impose si vous vous rendez compte que vous avez besoin de passer à une autre forme d’entreprise. Pendant l’exercice de votre activité libérale de création des sites internet, vous pouvez :

  • Modifier votre état civil ;
  • Modifier votre lieu d’exercice ;
  • Changer de dénomination.

Cette modification se fait aisément sur le site de l’URSSAF dans l’onglet « CFE ». Lors de la modification, l’auto-entrepreneur webmaster doit joindre sa pièce d’identité ou son titre de séjour. La modification de votre statut n’est pas acquise automatiquement. Elle doit être confirmée par le Centre de Formalités des Entreprises responsable de votre région.

Les aides disponibles pour devenir auto-entrepreneur

Vous avez certainement remarqué que la procédure, pour devenir auto-entrepreneur, est très simple. Toutefois, si vous souhaitez avoir plus d’informations, il y a des réunions de partages qui peuvent vous intéresser. Plusieurs associations ou organisations proposent des séances pour informer les personnes qui souhaitent se lancer dans une activité avec le statut d’auto-entrepreneur. Ces réunions sont régulièrement tenues. Vous pouvez aussi consulter les guides internet qui sont pour le moins très efficaces. Vous y trouverez certainement l’essentiel des renseignements à prendre.

Quel est l’essentiel à retenir ? L’auto-entrepreneur est un régime spécifique qui permet au webmaster d’exercer légalement et d’avoir son entreprise individuelle. C’est un régime qui permet au webmaster de bénéficier de nombreux avantages fiscaux et comptables. Pour devenir un auto-entrepreneur webmaster, il vous suffit de suivre un processus bien défini en ligne et d’y joindre votre pièce d’identité ou votre extrait d’acte de naissance. Le centre de formalités des entreprises vous répondra ensuite pour vous donner votre numéro SIRET et divers autres renseignements. Vous pouvez en fonction de vos besoins modifier votre statut d’auto-entrepreneur. Cette modification se fait également en ligne. Le statut d’auto-entrepreneur webmaster ne nécessite aucun diplôme particulier. De même, la déclaration ne nécessite aucune dépense. C’est une formule simplifiée d’entrepreneuriat à la portée des chômeurs, des salariés et des étudiants. C’est un bon moyen de gagner de l’argent ou de compléter ses revenus mensuels.

Sur Emmanuel

J'ai lancé mon premier site en 2004 et depuis je travaille dans le référencement à mon compte. J'espère que les articles de mon site vous aideront !

Vérifier aussi

Rédaction web offshore : Peut-on se fier à la qualité ?

Sous-traiter avec une agence de rédaction web offshore, pour quels résultats ? La question est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *