Home / Référencement / Différences entre les pénalités Google : Panda, Pingouin, Hummingbird

Différences entre les pénalités Google : Panda, Pingouin, Hummingbird

Il ne se passe un jour sans que de milliers d’internautes n’envahissent la toile pour de différentes activités et consultations. Pour la plupart, le principal moteur de recherche demeure Google. Ce dernier, pour combler l’attente de tous ses utilisateurs, se doit de relever son niveau d’efficacité. Plusieurs mises à jour s’imposent donc afin d’assurer la pertinence et la qualité des résultats des requêtes, et traquer tous ceux qui ne respectent pas ses lignes directrices. Depuis 2003, l’algorithme de Google a reçu plus de 22 modifications majeures. Parmi elles, Panda, Pingouin et Hummingbird se révèlent comme les plus importantes. Nous vous les présenterons en faisant ressortir leurs principales différences.

Google Panda

Paru en février 2011, cet algorithme du moteur de Google poursuit quatre missions :

  • La dévaluation des résultats de recherche qui revêtent une qualité minime ;
  • La traque des sites qui ne possèdent pas une consistance textuelle suffisante ;
  • La lutte contre les contenus dupliqués ;
  • La sanction de l’usage excessif de publicités.

Ce changement apporté au serveur de Google a impacté environ 12 % de l’ensemble des fruits de recherche. Ses effets se remarquent automatiquement : plusieurs plateformes ont connu le déclassement de leur positionnement initial, ce qui a entrainé le mécontentement des administrateurs et des référenceurs. Google leur a cependant prescrit 23 règles à suivre pour obtenir une meilleure qualité et visibilité.

Google Pingouin

La mise à jour de pingouin fut annoncée le 24 avril 2012. Son objectif consiste à réduire le positionnement des sites qui ne respectaient pas les directives en optimisant trop leurs ancres. Elle a affecté environ 3,1 % des résultats des demandes en anglais et 3 % des réponses en français, en arabe et en allemand.

Une nouvelle version est apparue le 26 mai 2012, une le 22 mai 2013, une autre le 4 octobre 2013 et une dernière au début du mois d’octobre 2014. Leurs objectifs demeurent l’amélioration de la détection d’abus de pointeurs et des sites qui créent des liens artificiels.

Google Hummingbird

Cet algorithme est aussi connu sous le nom de « colibri » et sa mise à jour fut officialisée en septembre 2013. Il a, depuis lors, impacté 90 % des réponses. Sa mission reste de perfectionner la pertinence des résultats en interprétant mieux l’intention des internautes. Pour y parvenir, il procède de trois manières différentes :

  • Il change en profondeur le moteur de recherche Google ;
  • Il devine la définition cachée derrière chaque demande ;
  • Il traduit les conversations en questions courtes.

Le travail de ce nouveau mécanisme se déroule en deux étapes :

  • La reformulation de la requête,
  • Son interprétation par analogie symétrique.

En bref, ce n’est qu’après une analyse minutieuse de l’énoncé de la demande que Google anticipe la volonté de l’internaute et lui offre différents résultats tout aussi pertinents les uns que les autres.

Les différences entre Google Panda, Pingouin et Hummingbird

Quelle que soit leur nature, l’ensemble des mises à jour de l’algorithme poursuit les mêmes objectifs. Si leur mission demeure la même, ils présentent cependant quelques différences.

Google Panda constitue la première réforme majeure et l’un des plus complets. Il se charge d’identifier et de rectifier les déviations de certains utilisateurs de trois manières :

  • Enquête une fois par mois,
  • Lutte contre l’inclusion des mots-clés et les contenus dupliqués,
  • Sanction des sites dans leur globalité.

Google Pingouin se révèle comme une évolution de Google Panda et vient compléter ce dernier. Il cible les opérateurs de BlackHat qui usent de pratiques déloyales pour obtenir de bons classements sur la toile. Pour sa part, il opère selon ces trois façons :

  • Enquête tous les jours,
  • Lutte contre les liens retour avec une mauvaise qualité et l’excès de publicité,
  • Sanction des pages fautives uniquement.

Hummingbird améliore l’originalité des résultats en détectant la signification des mots et des intentions des internautes. Contrairement aux autres, sa méthode d’action se résume comme suit :

  • Changement interne et non un filtre,
  • Répondre de façon plus rapide,
  • Offrrir des contenus qualitatifs et quantitatifs.

Toutes les mises à jour visent à mieux satisfaire les utilisateurs. Dans le même temps, elles ciblent et pénalisent les sites et pages qui ne respectent pas les prescriptions. Tant que vous suivrez les règles, vous jouirez pleinement de Google.

Sur Emmanuel

J'ai lancé mon premier site en 2004 et depuis je travaille dans le référencement à mon compte. J'espère que les articles de mon site vous aideront !

Vérifier aussi

Liste des meilleurs annuaires pour le référencement

Divers services en ligne permettent aux webmestres d’avoir un meilleur trafic sur leurs sites. Ereferer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *