Home / Référencement / Google Actualités : son fonctionnement et tout ce qu’il faut savoir

Google Actualités : son fonctionnement et tout ce qu’il faut savoir

Google actualités ou Google News est devenu incontournable dans la vie de plusieurs internautes. Chaque jour, les informations à travers le monde y sont publiées. De ce fait, apparaître à la première page de résultat d’une recherche sur Google Actu est une stratégie pour les sites ou blogs afin d’avoir une notoriété sur la toile. Nous allons vous expliquer son fonctionnement ainsi que les stratégies et méthodes à suivre pour une expérience réussie.

Google News : quelques généralités

Vous avez déjà peut-être entendu quelque part la mention de Google actualités, ou même vous avez déjà scrollé les pages de ce moteur de recherche. Il référence les actualités publiées par différents sites et blogs sur internet. Les sujets chauds ainsi que les dernières actualités y sont visibles. Mais, pour ce faire, des conditions sont à respecter (nous allons les voir plus bas dans cet article).

Google Actualités est disponible dans 22 pays dans le monde, et ce sont seulement les publications de natures informatives qui sont sélectionnées par le géant américain. Les informations seront diffusées entre 48 et 72 heures ; cela dépend du sujet et du site.

Les sites sélectionnés sont généralement ceux qui possèdent des rubriques actualités ou qui en diffusent. Voici les différentes rubriques de Google Actu : International, régional, économie, Science et High-Tech, culture, sport, santé.

À titre d’information : Il a été créé en 2002 et a maintenant plus de 1 milliard de visites par semaine à son actif. Les plus référencés sont les sites des presses écrites, les journaux en ligne, les sites web des télévisions, les blogs d’informations, etc.

Mais, comment fonctionne-t-il pour avoir cette notoriété ? Toutes les informations se retrouvent dans la suite.

Comment fonctionne Google Actualités ?

Comme déjà mentionné plus haut, Google Actu est une sorte de moteur de recherche à part entière de Google. La seule différence, c’est au niveau du contenu. Sur Google News, on ne trouve que des actualités.

Par rapport aux requêtes des internautes, Google régence des informations pertinentes et qui viennent d’être publiées. Les sites ou blogs soumettent leurs actualités à Google, et ce dernier les trie en fonction de plusieurs critères.

En réponse à la demande des internautes, un robot sélectionne les actualités qui proviennent des sources pertinentes. Puis, la notoriété du site ou blog ainsi que la date de publication du contenu aussi sont des critères qu’il prend en compte.

À part la possibilité d’y faire des recherches, Google News propose un bulletin d’information en continu, c’est-à-dire que toutes les informations fraîches seront proposées comme du journal en continu.

Pour les sites donc, apparaître à la première page du résultat de recherche sur Google Actu est primordial, car cela augmenterait leur notoriété ainsi que les visites des internautes. Cependant, il faudrait suivre des règles strictes :

  • Les actualités que vous allez proposer doivent être de nature chaude et fraîche ;
  • Aucune faute de grammaire ou orthographe n’est admise ;
  • Les publicités dans le contenu sont limitées

Le « duplicate content » n’est pas admis. Concernant cela, Google a mis au point un robot qui détecte les duplications de contenus.

Les conditions d’éligibilité sur Google News

Pour être visibles sur Google News, les éléments cités ci-après sont à considérer si vous êtes des diffuseurs d’informations.

Premièrement, ce sont les informations diffusées par les sites de presse écrite, sites d’actualité ou blogs qui sont priorisées par Google. Vous deviez écrire des actualités chaudes constamment, pour ne pas dire que cela devrait être l’activité principale de votre site. Puis, comme déjà mentionnées plus haut, la grammaire et l’orthographe devraient être irréprochables. Vous avez la possibilité de faire appel aux services des agences digitales ou aux services des rédacteurs de contenus web en freelance. Au moins 3 rédacteurs sont utiles pour être sélectionné (leur biographie respective doit figurer sur le site).

Ensuite, le contenu doit avoir sa propre URL et l’information publiée ne doit pas être une fake news. Ce dernier aspect est surveillé de près comme les duplicates contents par le logiciel Fact Check.

Un élément à ne pas négliger aussi est la sécurité de votre site. C’est dire que vous devez suivre le protocole du « HTTPS ».

Les publicités sont à limiter, car Google Actu récence des informations de qualité pour les internautes. De ce fait, veillez à ce que les annonces sur votre contenu ne soient pas plus importantes que l’information en elle-même.

Les stratégies à déployer pour y être visible

Google a élaboré les conseils suivants afin de vous aider dans votre référencement naturel sur Google Actualités.

1-     Optimisation des titres/dates

Optimisez les titres ainsi que les sous-titres en procédant aux balisages (H1, H2, H3…). Puis, mentionnez la date exacte de la publication ainsi que toutes les mises à jour que vous avez faites. Concernant la date, vous pouvez opter pour le balisage schema.org.

2-     Soyez franc avec Google Actualités

Ne jouez jamais dans la cour des grands ; c’est dire que vous ne devez absolument pas utiliser des techniques artificielles pour mettre à jour la date de publication du contenu. Republier un contenu déjà en ligne pourrait aussi être un mauvais point pour vous. Si Google ou vos concurrents vous découvrent, il se peut que vous en subissiez la lourde conséquence.

Conséquence : Vous serez bannis de Google News. Il s’agit en quelque sorte d’un déréférencement.

3-     Évitez autant que possible les doublons

Nous avons déjà évoqué que les duplicates contents ne sont pas autorisés sur le moteur de recherche d’actualité. Par exemple : il s’agit des articles copiés sur d’autres sites et publiés sur le vôtre sans modification, des articles copiés, mais avec des modifications minimes, etc.

Vous avez le droit de vous inspirer sur les actualités déjà en ligne, mais tout en y apportant de la valeur ajoutée. Chaque article doit donc être différent et posséder sa propre valeur.

Au cas où vous utiliseriez ces méthodes pour votre site, le mieux est de ne pas référencer les contenus dans le sitemap de Google Actu.

4-     La transparence

Il s’agit d’un élément clé d’un référencement réussi. Où est-ce que vous avez trouvé les informations et qui sont les auteurs ? C’est la question que vous devriez vous poser.

5-     Le balisage, la sécurité et l’optimisation du site

Que vous déteniez un site ou un blog, la règle est la même : procédez au balisage des textes, optez pour les sites en HTTPS et optimisez la vitesse de chargement de votre site. Généralement, les propriétaires de site internet ne possèdent pas les compétences requises pour ces méthodes. D’où la meilleure façon d’y arriver, c’est de faire appel aux services des professionnels comme une agence SEO !

Le référencement sur Google News est-il efficace sur le SEO en général ?

Avoir une notoriété sur la toile est primordial pour une entreprise. De nos jours, le SEO est au cœur des préoccupations de chaque dirigeant. Google Actu est donc une alternative très puissante pour ce faire. On a déjà évoqué que plus de 1 milliard d’internautes l’utilisent chaque semaine (ce chiffre est sorti en 2014). Aujourd’hui, on ne sait pas la valeur exacte.

Le but d’un référencement sur Google est d’avoir plus de visite : Google Actualités est donc un meilleur moyen.

Vous avez la possibilité de définir à l’avance vos clientèles cibles par l’intermédiaire des rubriques disponibles. La notoriété augmente, et les internautes vous feront confiance, car ils auront en tête que les sites qui s’affichent dans les premiers résultats de recherche de Google News sont des sites fiables. Enfin, votre référencement réussi sur Google Actu aura une conséquence positive sur Google en général.

Le résultat du référencement sur Google Actu devrait se convertir en visite pour avoir des clients potentiels. Le cas contraire, c’est une perte de temps. Pour les blogueurs, ils ont besoin de presque 2 ans pour avoir une notoriété sur ce moteur de recherche.

Astuces : Publiez régulièrement des contenus et soumettez-les à Google. Le fait que vous publiez régulièrement aura un impact sur votre SEO.

De plus, vous n’avez pas la possibilité de faire des annonces sponsorisées sur Google Actualités. Tout le monde est donc sur une même longueur d’onde. Il vous suffit de respecter les conditions proposées par Google, et c’est tout.

Les erreurs à éviter pour une expérience réussie

Ce que nous allons vous expliquer ci-après, ce sont les erreurs à vraiment éviter pour obtenir un résultat positif dans votre campagne de référencement sur Google Actualités.

En premier, les articles qui contiennent des contenus trop volumineux comme des vidéos ou des tweets sont à éviter. Vous devez seulement apporter de la valeur ajoutée aux textes. D’où l’idée de faire appel aux spécialistes est efficace ! Pour plus d’informations et d’explications, vous pouvez cliquer ici.

Votre texte doit avoir de la valeur ajoutée pour être sélectionné par Google News.

Minimisez autant que possible les listes à puces, surtout au début de l’article. La raison est la même que juste en haut.

Google incite les propriétaires des sites web à bien lire les conditions à respecter avant de se lancer. Si vous n’avez pas encore pris connaissance, nous avons pris le temps de vous les expliquer en détail. Cette liste ne sera pas exhaustive, mais à tout moment vous avez la possibilité de lire les textes d’origine ici.

Sont restreint de Google Actualités :

  • Les images à caractères sexuels, c’est-à-dire celles qui ont des effets d’excitation sur les lecteurs ;
  • La violence et les incitations à la haine ;
  • La tromperie : vous n’avez pas le droit d’usurper le nom d’une autre personne. C’est pourquoi les auteurs de toutes les publications sur votre site doivent y figurer obligatoirement ;
  • Les répétitions : elles sont à éviter ainsi que toutes les fautes d’orthographe et de grammaire (c’est déjà mentionné ci-dessus). Google a le plein droit de ne pas accepter votre soumission ;
  • La reproduction partielle ou totale des œuvres soumises au droit d’auteur : elle est strictement interdite. Cela pourrait avoir comme conséquence la suppression de votre compte utilisateur.

À titre d’information : seule 1 soumission sur 5 est acceptée. Vous voyez l’importance du respect des règles ?

Le nouveau Google Actu

Au mois de mai 2018, Google a fait des mises à jour sur l’ensemble des moyens techniques de Google Actu. Désormais, le géant américain met l’intelligence artificielle au service des internautes et des éditeurs.

Il est maintenant possible de choisir des articles par rapport à ses centres d’intérêt et surtout plusieurs actualités sur un même sujet. Cette nouveauté est aussi avantageuse pour les éditeurs, car ils peuvent développer des contenus pour divers centres d’intérêt afin d’obtenir davantage de visiteurs.

L’abonnement aux sites d’informations a été simplifié. Auparavant, il est nécessaire d’ouvrir un compte utilisateur sur le site de l’éditeur, mais aujourd’hui ce n’est plus utile, car vous avez la possibilité de faire un abonnement sur le site en question par l’intermédiaire de votre compte Google.

Google News et les mobiles

La mise à jour du mois de mai dernier a permis aussi d’inclure dans Google Actu un moyen de publier des contenus au format AMP ou Accelerated Mobile Pages. Ce format est dédié aux affichages de contenu pour les mobiles.

Comme on le sait, les smartphones gagnent beaucoup de places dans la vie de tous les jours. Regarder des actualités sur Google avec ces appareils était limité à la rubrique « à la une », mais maintenant Google accepte les formats AMP. De ce fait, il est possible d’ouvrir les articles publiés sur les smartphones.

Comment cela fonctionne ?

Après avoir tapé les mots clés que vous recherchez, des propositions sous la forme de « stories » apparaissent en haut de la page. Vous pouvez choisir entre les 14 qui seront proposés et à savoir que les informations soient en temps réel.

Les contenus seront allégés, ce qui offre aussi l’occasion de passer rapidement d’un article à un autre en utilisant tout simplement deux boutons. Ces derniers se placeront généralement à la fin de la page de chaque article avec la mention « précédent » et « suivant ».

Les équipes de spécialistes de Google ont affirmé que le chargement des affichages en format AMP est plus rapide et consomme moins de données. Cela pourrait augmenter la fréquence de lecture des internautes.

Quelques inconvénients

Même si les avantages sont nombreux, il est à retenir aussi que les inconvénients qui suivent ne sont pas à prendre à la légère.

Au cas où votre notoriété dépendra des actualités, vous devez donc publier régulièrement afin d’avoir une réussite. En plus, votre article ne dure pas éternellement sur le moteur de recherche, ce qui provoquera une instabilité au niveau de votre trafic.  

Il est donc important que vous soyez à jour concernant les actualités qui se passent dans votre zone géographique. Attirer des clients sur des actualités n’est pas une mince à faire ; vous devez être persévérant et minutieux pour une efficacité à long terme.

Conseil : Utilisez seulement Google Actualités comme technique supplémentaire dans votre campagne SEO.

Conclusion

En somme, nous avons vu tout ce que vous devez savoir sur le moteur de recherche d’actualités de Google : Google Actualités. Inclure le référencement Google News dans sa stratégie SEO est efficace. Mais, pour avoir cette réussite, vous devez suivre les règles déjà imposées par Google.

On espère que l’article vous a servi à quelque chose. Mais, si vous avez encore des questions à nous poser ou si vous voulez des informations complémentaires, cliquez ici.

Sur Stanislas

Stanislas
J'ai créé mon premier site en 2002, depuis, j'ai appris toutes les techniques de référencement en autodidacte !

Vérifier aussi

4 astuces pour réussir son optimisation SEO

Pour donner de l’énergie au référencement d’un site internet, il existe plusieurs étapes importantes à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *